Inscription à notre Newsletter

Recevez régulièrement des informations sur nos produits, sur les nouveautés.

    *Votre adresse électronique est uniquement destinée à vous envoyer la newsletter du site epicerie-des-algues.bzh. Pour vous désabonner, utilisez le lien dans la newsletter.

    Recherche

    L’Épicerie des Algues

    Protégeons ensemble nos plages

    Des Initiatives

    Plusieurs initiatives existent aujourd’hui pour garder nos plages propres.

    Ce matin encore je lisais dans le journal Telégramme, qu’une association va se créer en 2019 pour garder les berges de l’Odet propres.

    Suite à une initiative personnelle, un couple nettoient régulièrement les chemins de randonnées, seul ou accompagné par la famille ou des amis.

    Les élus, surpris au début de cette démarche engagé, a décidé de les aider.

    La municipalité de Quimper leur a fourni des sacs et des pinces pour les déchets.

    Cette future association veut également faire de la prévention sur les déchets et même des actions éducatives.

    A suivre de près ! 

     

    Un deuxième exemple avec Les Mains dans les sables.

    Les membres de cette association organisent régulièrement des nettoyages de plage et prône le 0 déchet, CQFD…

    Avec la météo de Décembre en Bretagne, on leur souhaite beaucoup de courage.

     

    Chez nous ça va

    Chez nous ça va, parce qu’à l’étranger, ce n’est pas tout à fait au point encore…

    Après plusieurs voyages dans différents pays,  Sénégal, Mexique, Malaisie ou Thaïlande,  ce qui choque c’est la saleté des plages :

    Toutes ces bouteilles en plastique, bouchons, sachets, détritus, tongs, filets de pêche…

    Tous rejetés par la mer et laissés sur les plages.

    A l’horizon un paysage à couper le souffle, à nos pieds un ramassis de détritus.

     

    Un article du Ouest France du 28/12/17 mentionnait L’Indonésie, deuxième producteur de déchets dans le monde après la Chine, en état d’« urgence déchets » afin de ne pas faire fuir les touristes étrangers.

    Pour cela le gouvernement indonésien s’est engagé à réduire les déchets en plastique marins de 70 % d’ici à 2025.

    Il entend augmenter le recyclage des détritus, quasi inexistant pour le moment, lancer des campagnes de nettoyage et réduire l’utilisation des sacs en plastique dans le commerce de détail.

     

    La conscience

    Comme vous, je prends conscience chaque jour que ça ne peut plus durer.

    Des gestes simples et citoyens: 

    A chacun son petit geste : prendre un sac avec soi pour chaque balade, collecter les déchets rencontrés, c’est un acte citoyen engagé dans la protection de l’environnement.

    Ou par exemple, Suivre les recommandations du SMEDAR (Syndicat Mixte d’Élimination des Déchets de l’Arrondissement de Rouen) comme : 

    Acheter moins de produits emballés, utilisé le vrac.

    Dire non à la publicité

    Composter ses déchets biodégradables

    Utiliser des cabas

    ….

    Des mises en garde : 

    Plusieurs vidéos ou témoignages circulent sur les réseaux sociaux pour dénoncer les décharges à ciel ouvert sauvages, les mégots jetés par les fenêtres des voitures, etc…

    Tout est bon pour limiter les déchets !

     

    Pas d’état providence, mais des citoyens engagés : ce que je n’achète pas ne se vend pas.

    « Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus

    pour que ça ne se vende pas ! »

    Coluche

     

    Laisser
    un commentaire

    X